Les destins de l’histoire : USS INDIANAPOLIS

 


Hier 6 août et le 9 août prochain sont respectivement les deux dates des tristes anniversaires de l’usage des bombes atomiques sur les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki.
Peu de temps avant, le 26 juillet 1945, le croiseur USS Indianapolis livrait une cargaison secrète sur l’ile de Tinian.
Cette île étant la base de départ des Boeing B-29 sélectionnés pour les prochains raids atomiques…
La cargaison se composait principalement d’uranium 235 enrichi et d’autres matériels indispensables au fonctionnement de Little Boy, la bombe prochainement larguée sur Hiroshima…
Sa mission effectuée, l’USS Indianapolis reprend la mer.
Dans la nuit du 29 au 30 juillet, vers minuit, il sera torpillé deux fois par le sous marin japonais I-58. Le croiseur coulera en 12 minutes. Seulement 317 marins seront sauvés quelques jours plus tard sur les 1197 hommes d’équipage.
6 jours plus tard, Little Boy exterminera de son feu atomique plus de 70000 personnes en un instant…