Vire – Normandie – 8 août 1944

Cette ville du Calvados, devait être prise par les alliés fin juin, du moins sur les plans d’invasion…En effet le bocage normand offre aux défenseurs allemands un avantage considérable dans le ralentissement de l’avancée des armées alliées, la fameuse et impitoyable bataille des haies…

Il faut attendre le déclenchement de l’opération Cobra, le 25 juillet, pour voir la ligne de défense allemande s’effondrer et permettre une progression rapide des armées américaines. 

Mais Vire, dès le 6 juin 1944, sera la cible des bombardiers américains vers 20 heures et britanniques vers 2 heures du matin dont le but est de ralentir la montée en ligne des troupes allemandes. 80% de la ville est détruite et beaucoup de Virois y laisseront la vie. 

Vire ne sera totalement libérée que le 8 août vers 17h45 par la 29 eme division d’infanterie US, la célèbre « Blue and Gray division » qui débarqua sur Omaha beach le Jour-J.   

Vire peut enfin connaître le doux parfum de liberté, qu’elle a payé au prix fort, comme beaucoup d’autres villes et villages normands.