Opération Aphrodite

Opération Aphrodite
4 aout 1944

Mission expérimentale qui avait pour but de détruire les équipements de production et de lancement des V-1 en utilsant des des bombardiers B-17 qui étaient très endommagés. Ces forteresses volantes, une fois allégées des éléments non essentiels au vol, étaient chargées d’environ 8 tonnes d’explosifs. Les appareils étaient équipés d’un contrôle sommaire de guidage contrôlé par un avion accompagnateur nommé CQ-17.
Apres plusieurs missions qui se sont pour la plus part terminées par un échec à cause de problèmes de mécanique ou de visibilité ou encore d’imperfections dans le système de guidage, le programme fut abandonné.

B-17 radioguidé

Le partage c'est la liberté

Lest we forget

Ils ne sont pas à Saint-James, Colleville-sur-Mer, bayeux, ou Bény-sur-Mer mais à Courances.

Ils ne sont pas des milliers, mais simplement six*.

Mais ils sont morts aussi pour notre liberté un 8 juin 1944.

Nous ne les oublions pas !

lest we forget

Le bombardier Halifax MZ568 EY-E   squadron 78 de la Royal Air Force qui avait décollé de Breighton à 22h52 le 7 juin 1944 pour un raid de nuit sur les installations ferroviaires du sud-ouest parisien s’est écrasé à 1H15, le 8 juin, à Corbeil.

A son bord :

F/O Royal Canadian Air Force John Arthur Cole (Pilote)

F/O  Royal Canadian Air Force Leonard Gold* (Navigateur, enterré à Corbeil-Essonnes)

George Norman Sgt Cribbin(Bombardier)

F/L Thomas Neish Watters Bisset (Radio)

Sgt Dennis Balmforth (Mecanicien)

Sgt Terence Newman (Mitrailleur)

Sgt Harry Tattler (Mitrailleur)

——

They are not at Saint-James, Colleville-sur-Mer, bayeux, or Bény-sur-Mer but to Courances.

There are not thousands, but just six *.

But they also died for our freedom on June 8, 1944.

Lest we forget !

The Royal Air Force’s Halifax bomber MZ568 EY-E Squadron 78 took off from Breighton at 22:52 p.m. June 7, 1944 for a night raid on railway facilities southwest of Paris and crashed at 01:15 a.m.  June 8 in Corbeil.

On board:

A / S Royal Canadian Air Force John Arthur Cole (pilot)

F / O Royal Gold Air Force Leonard Gold * (Navigator, buried in Corbeil-Essonnes)

Sergeant George Norman Cribbin (Bombardier)

F / L Thomas Neish Watters Bisset (radio)

Sgt Dennis Balmforth (mechanic)

Sgt Terence Newman (machine gunner)

Sgt Harry Tattler (machine gunner)


Le partage c'est la liberté

Radio-Canada

« La Normandie, cette Normandie que l’on veut toujours revoir comme le dit la chanson, après tout, c’est un peu chez nous, d’autant plus chez nous aujourd’hui que certains de nos gars y dorment leur dernier sommeil sous ce sol riche que leurs ancêtres ont quitté pour aller fonder la Nouvelle-France. »

Marcel Ouimet, correspondant de guerre pour Radio-Canada, débarqué le 6 juin 1944

Le partage c'est la liberté

Ils ont débarqués !

« Sous le commandement du général Eisenhower, les forces navales alliées, appuyées par de puissantes forces aériennes, ont commencé ce matin à débarquer les armées alliées sur la côte nord de la France »

Colonel Ernest Dupuy. Attaché de presse du général Dwight D. Eisenhower. 6 juin 1944 9h33.

Le partage c'est la liberté

C’est le débarquement


Le Major Werner Pluskat n’aurait pas été présent à son poste d’observation Wn60 le matin du 6 juin pour voir la fabuleuse armada alliée se présenter au pied du mur de l’Atlantique, comme il le dit et comme nous pouvons le lire ou le voir dans le livre et film Le jour le plus long, mais en bonne compagnie auprès de la gente féminine…

Interview du major Pluskat le 5 juin 1964

 

Le partage c'est la liberté

27 mai 1943


Aujourd’hui 27 mai, journée nationale de la Résistance.
Elle correspond à la date de la première réunion du Conseil national de la Résistance, présidée par Jean Moulin le 27 mai 1943 à Paris.
Ne jamais oublier !

Le partage c'est la liberté

Le 9 mai 1945

La capitulation de l’armée allemande a été signé en France à Reims, très exactement le 7 mai 1945 à 2h41 du matin. Cet acte de reddition reconnaît la capitulation sans condition du Reich allemand et fixe la cessation des hostilités pour le 8 mai à 23h01.

Mais Staline furieux ne reconnait pas cette capitulation, son ennemi est allemand, il exigera que l’acte soit donc signé dans la capitale du Reich, c’est à dire Berlin et dans la zone occupée soviétique.

Une nouvelle signature de l’acte de capitulation a donc eu lieu à Berlin dans la soirée du mai 1945, à 23 h 01 (heure d’Europe centrale) précisément , ce qui nous donne le 9 mai à 00 h 01, heure de Moscou, compte tenu du décalage horaire.

La reddition des troupes allemandes a donc eu lieu le 9 mai pour les Russes.

Le partage c'est la liberté

Activité créative du moment : Repeindre un benzin kanister ABP

Le Confinement est l’occasion de s’affairer aux petits travaux trop longtemps oubliés du genre « je ferai cela quand j’aurai le temps ».

C’est donc le moment de s’occuper de ce jerrican, de 1940 fabriqué par ABP (Ambi-Budd Presswerke) pour la Wehrmacht, que j’avais récupéré lors de l’achat de la Jeep Willys en aout 2018.
Malheureusement ce « Benzin Kanister » a été repeint récemment en kaki, son côté original est donc perdu mais son authenticité reste toutefois avérée. Il est également trop fatigué pour servir de bidon, il finira donc en déco avec une nouvelle peinture Wehrmacht grau blau !

En effet, en décapant la couche de vert kaki, on retrouve les couches de peintures précédentes. Et oui ce petit bidon a du en voir de toutes les couleurs ! Nous trouvons donc la couche originale d’antirouille rouge, ensuite la couche de gris bleu et par dessus une couche couleur beige sable ou peut être Wehrmacht khaki tropen… Cette couche de beige a été probablement réalisée en atelier du fait de sa qualité de réalisation.

Parlons de l’intérieur. Les côtés sont en parfait état avec la couche d’antirouille rouge présente. Pour le fond c’est une autre histoire…

En effet une couche de sédiments le recouvre, au moins sur 2 centimètres d’épaisseur (les petits morceaux qui ressemblent à des « nuggets » sur une des photos…) et le metal est aussi perforé à plusieurs endroits. On trouve aussi un peu de Sintofer…

Après quelques heures de travail, le résultat est plutôt pas mal.
Benzin kanister ABP 1940

Le partage c'est la liberté