Confinement Covid19 vs Leningrad

Vous avez dit confinement ? 15 jours ? 30 jours ? 45 jours ? soyons fous 60 jours ?

Et si je vous parle du siège de Leningrad, 872 jours !
On n’a pas fait « mieux » dans l’histoire moderne jusqu’au siège de Sarajevo dans les années 1990.
En effet, début septembre 1941, la Werhmarcht attaque la ville mais sa prise se révèle difficile, elle sera donc assiégée.
Durant 2 ans, 4 mois et 19 jours la ville sera quasiment coupée du monde. La nourriture y sera rationnée (Environ 1 000 000 de morts de faim, au mois de janvier 1942 pas loin de 4000 civils meurent de faim chaque jour. La ville comptait 3 000 000 d’habitants…), l’électricité coupée, plus de lumière et plus de chauffage (Au mois de janvier 1942 il faisait -45 °C…), sans compter les bombardements et les épidémies…
Les pertes militaires et civils s’élèvent à environ 1 800 000 morts !
Mais les russes ont tenu bon jusqu’à la liberation de la ville de son encerclement le 27 janvier 1944.

Donald Duck fait de la propagande

Dès l’entrée en guerre des États-Unis en décembre 1941, après l’attaque de Pearl Harbor, la propagande est devenue une priorité et le gouvernement américain le sait.
Les studios Disney décrochent  alors un contrat militaire le 8 décembre 1941.
Disney doit  produire 20 courts métrages d’enseignement pour l’armée, ils en feront 77 jusqu’en 1945.
Les studios vont changer de vedette, mettant en avant Donald Duck. Plus colérique et bagarreur, il fait passer un message plus fort que Mickey car ce dernier est vu comme trop joyeux et manquant de caractère.